Bendeboue Blues

Bendeboue Blues

Bendeboue Blues, la musique de blues, dans tous ses formes, jamais démodée, toujours chez nous, les sentiments de la journée, avec un clin d'oeil vers le rock, assez large, et en partage avec vous, et " à la semaine prochaine.." *

dixit Ben de Boue

* en français, Bendeboue Blues, tout est dans le titre

 

••• émission hebdomadaire :

  • première diffusion le dimanche de 21h à 22h.
  • deuxième diffusion le mardi de 14h à 15h.
  • troisième diffusion le jeudi de 16h à 17h.

 

Bendeboue Blues 523 - All About Big Ed Sullivan

émission du 27/10/2019 nombre de lectures : 134 lectures

Blues de New York City = 300 Lbs Of Brooklyn = Big Ed Sullivan

Bendeboue Blues 523 - All About Big Ed Sullivan
01 - Slack Mama - Big - 1999
02 - Aces and Eights - Run The Border - 2002
03 - One Or Two Things - Big - 1999
04 - Swamp Stompin' - Run The Border - 2002
05 - Too Tired to Pray - It Takes A Big Man - 2008
06 - Rock a Bye Babe - Fast Cars, Cheap Women and Dirty Pool - 2004
07 - It Takes a Big Man - It Takes A Big Man - 2008
08 - Tip On In - Run The Border - 2002
09 - Lbs Of Brooklyn Love - 300 Lbs Of Brooklyn - 2006
10 - Hey Jonah - 300 Lbs Of Brooklyn - 2006
11 - Rich Girls - Fast Cars, Cheap Women and Dirty Pool - 2004
12 - Fast Cars, Cheap Women and Dirty Pool - Fast Cars, Cheap Women and Dirty Pool - 2004
13 - Run Chicken Run - Fast Cars, Cheap Women and Dirty Pool - 2004

2 commentaires

  • par : Lafite le : 26/10/19 à 22:09

    Bonjour,
    J'adore, le nec plus ultra.
    Sur mon téléphone vos émissions me suivent partout.
    Super streaming soit dit en passant, il manque juste la lecture automatique entre chaque émission pour ne pas être obligé d'appuyer sur play d'une émission à l'autre.
    There you go !
    Nicolas.
    Montpellier.et ses environs.

  • par : Bendeboue Blues le : 29/10/19 à 22:05

    Hey Lafite, merci bien pour ta réaction, super, ne charge pas tous sur ton portable, chez moi dans mes tiroirs les BBB's prennent plus de 30 gB @ 192 Kp/s. :)
    à la semaine prochaine, ciao

Laisser un commentaire :