Culturelles

JEAN POUGET, témoin de son temps

émission du 24/06/2017 nombre de lectures : 158 lectures

Propos d'homme libre...

Tendre le micro à Jean Pouget, l’écouter nous dire son parcours de vie, c’est vivre 90 ans de notre histoire,

C’est croiser Emile Pouget le journaliste anarchiste de la fin du 19eme siecle, mais aussi André Marty, mutin de la mer noire en 1919, Albert Camus, tout jeune fondateur du Théâtre du Travail, puis Maurice Audin, militant communiste, assassiné en 1957 par les militaires français.

 

Partager une heure avec Jean Pouget, c’est voyager de Salles la Source en Aveyron, jusqu’à Alger la blanche, c’est se laisser emporter par ses mots d’homme libre qui fort de ses racines libertaires et communistes, mais aussi rouergates et algéroises, a toujours su avancer  en témoin de son temps, intransigeant, et refusant toute compromission.

 Jean Pouget

 « J'ai fini par ne plus m'ennuyer du tout à partir de l'instant où j'ai appris à me souvenir » Albert Camus, l’Etranger

 

 

Pour compléter l’émission :

Camus, militant communiste, 1935-1937 

Emile Pouget, la plume rouge et noire du Père Peinard

 

Habillage sonore  :

La révolte – Les quatre barbus

Mon père était tellement de gauche – Les fatals picards

Durme, Durme – Séphardic Lullaby

Albert Camus, archive INA

Maxime Le Forestier - Parachutiste

Idir/Aznavour – La Bohème

Musique additionnelle :

Abderrahim Abdelmoumen & Sergio Gomez Delgado & le groupe andalou de Grenade

Hija Mia -  Amina Alaoui

Tientos - The Mediterranean

La musique du générique est de Zaragraf 

 

Cette émission est à écouter sur Radio St Affrique (FM : St-Affrique 96.7 — Camarès 92.7 — Belmont 99.9 — Millau 100.6)samedi 24 juin à 16h, lundi 26 juin à 20h et mercredi 28 juin à 11h.

 

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :

Le Diable

émission du 02/06/2017

Finalement , ce n'est pas si simple d'être Le Diable !

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :