Culturelles

 

Dissonances du 27 février.

émission du 27/02/2016 nombre de lectures : 719 lectures

Haïr l’étranger, c’est avoir peur de soi…

Une fois n’est pas coutume, cette émission a plusieurs invités, ils s’appellent Avisa, Nhung, Frieda, Natalia, Maki, Raquel et Sergio et viennent de Russie, du Portugal, du Japon, de Suède, de Thaïlande et du Vietnam ….

Ils ont pris la décision de quitter leur pays, souvent leurs familles, parfois leurs enfants ; ils sont arrivés récemment en France, et plus précisément dans les communes du Sud Aveyron, et font tout pour s’intégrer, pour apprendre notre langue, pour trouver du travail, voulant juste voir grandir leurs gosses loin de la misère, voulant juste réaliser ce pourquoi ils sont nés : vivre .

 

Josef Ulla, dans Dissonances, donne aussi la parole à Virginie Lebaron, formatrice au Greta de Millau et à Jacques Pons, ex-intervenant au Craisaf de Rodez. Ils témoignent de leurs actions auprès de ces si mal nommés « étrangers ». Ardents défenseurs de la diversité, ils nous montrent pourquoi et comment le mélange est un enrichissement mutuel.

 

« Et s’ils ont peur de leur ombre, c’est qu’ils se doutent un peu

Que haïr l’étranger c’est avoir peur de soi ».

Jean-Pierre Siméon « Sans frontières fixes »

Collection « Poèmes pour grandir » Cheyne éditeur

 

L’habillage sonore a été assuré par  :

- H.K. et les Saltimbanks qui interprètent :

 « Rallumeurs d’Etoiles », « Citoyen du Monde », « Salam Alaykoum »,    et « Sur la même longueur d’onde ».

-Pierre Perret qui interprète

« La bête est revenue ».

La musique du générique est de Zaragraf

 

L’émission (1 heure) sera diffusée le samedi 27 février à 16h, puis le lundi 29 février à 20h et le mercredi 2  mars à 11h ; 

3 commentaires

  • par : Daniel AZAM le : 27/02/16 à 20:15

    Une idée sympathique, que de faire parler ces gens que l'on n'entend jamais: les étrangers .... et même leurs professeurs !

  • par : Christian R le : 02/03/16 à 22:55

    Bonjour à vous, j’ai écouté avec toujours le même intérêt l’émission dissonances : Chirac le raciste oublié, le % 2015 du FN en Sud Aveyron br ! br ! br; j’en bredouille de peur !.Musique du groupe « ??? Saltimbanques » très adaptée. Bravo que cela dure pour éveiller les chaumières. Cela donne envie de rencontrer tous ces gens différents gravissants leur bout de chemin. Amitiés à vous. Christian.=

  • par : Anita Decazeville le : 05/03/16 à 15:27

    Je ne sais par quel heureux hasard du net, j'ai reçu ce mail...
    Je dis BRAVO à tous pour cette formidable initiative ! Ravie aussi d'avoir ainsi des nouvelles de Joseph rencontré à ses débuts dans le Bassin !... Le temps a passé mais les problèmes demeurent... il nous faut toujours agir pour essayer d'éveiller les consciences et lutter pour faire respecter les droits à la dignité de tout HOMME et "servir premier le plus souffrant" comme le disait l'abbé Pierre ! Bravo et surtout continuez ! AR.

Laisser un commentaire :

Le barachatte du 5 février

émission du 05/02/2016 nombre de lectures : 691 lectures

La 1ère !!! Où il est question de contraception, de ménopause, d'univers boooooooooooté féminine (QuichePower), de nos amis les chiens et de leurs déjections...et..... c'est déjà bien !

 

Musiques diffusées :

Bombes 2 balles - Chat perché

Aretha Franklyn - It's raining men

Jean Ferrat - Une femme honnête

Colette Renard - Les nuits d'une demoiselle

Nino Ferrer - Mirza

 

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :

Dissonances du 23 janvier.

émission du 23/01/2016 nombre de lectures : 666 lectures

CHRISTIAN RAGOT, artiste et designer engagé

CHRISTIAN RAGOT, artiste et designer engagé

Christian Ragot est un créateur, au parcours singulier,  dont l’œuvre continue de marquer l’histoire du design .Inventant sans cesse, avec un regard lucide sur le monde, il ne s’est jamais laissé tenter  par les chemins du succès.
Dès 1970, Christian  Ragot a voulu une approche sociale et critique du design. Expérimenter la matière, s’inspirer de la conquête spatiale ou de la consommation intensive, détourner les objets, voici tout ce qui résume 55 années de  créations, à mi-chemin entre le design et l’art,  témoins d'une démarche artistique engagée et sans cesse en mouvement d'un designer hors mode.
Venant souvent se ressourcer à Montlaur, Christian Ragot nous fait le plaisir d’être sur Radio Saint Affrique, dans l’émission Dissonances pour nous parler de design, bien sûr, mais aussi d’architecture,  de dessIN et de dessEIN, de fourchettes, de mouchoirs jetables, de cercueils et de « Le Corbusier ».
Pour en savoir davantage sur l’itinéraire créatif de Christian Ragot :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Ragot
http://piaceleradieux.com/bezard-lecorbusier-fermeradieuse.php
L’habillage sonore a été assuré par  :
- Serge Reggiani  qui a interprété Les Loups sont entrés dans Paris ;
- Joan Bez qui a chanté La ballade de Sacco et Vanzetti
- Anne Sylvestre, pour ses chemins du vents ;
- Joan Pau Verdier, avec Ma Marseillaise à moi
- et Gilbert Lafaille qui clôture cette émission avec sa chanson intitulée « Ici ».
 
L’émission sera rediffusée le lundi 25 janvier à 20h et le mercredi 27  janvier à 11h ;

 

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :