Dissonances

Dissonances
Trois fois par mois, histoire de voir les choses autrement, sous un autre angle ou dans une autre perspective, nous ferons, ensemble, un pas de côté pour prendre le temps d’écouter des parcours de vie vécus par des gens comme vous et nous, des témoignages d’histoires qui ne laissent de trace que dans la mémoire des leurs, des voix dissonantes, des voix d’hommes et de femmes, qui portent un éclairage différent sur nos rêves.

 

••• émission mensuelle :

  • première diffusion le 4ème mardi du mois à 18h00.
  • deuxième diffusion le mercredi suivant à 14h00.
  • troisième diffusion le samedi suivant à 16h00.

CAMILLE, BERGERE LIBRE !

émission du 28/05/2019 nombre de lectures : 336 lectures

 Née il y a 30 ans en Aveyron, rien ne prédestinait CAMILLE DEVOILLE à devenir bergère. Elle qui, dans une autre vie, bardée de son diplôme d'accompagnatrice en montagne , menait les groupes de touristes à la découverte de la faune et de la flore du département ,  décide de tout arrêter pour se lancer dans le pastoralisme.

 

Dans l’émission Dissonances de ce mois-ci,  Camille Devoille et son chien Tatane, invitent les auditrices et les auditeurs à les suivre sur les rondeurs du Causse Méjean, le temps d'une journée de travail de berger, le temps d'en apprendre d'avantage sur ce métier. Doit-on le fantasmer ? Est-ce la belle vie tous les jours ? Quelles sont les conditions de travail ?

La force de conviction de Camille, sa voix ensoleillée, ses propos clairs et passionnés attestent de l'amour qu'elle porte au métier de bergère.

Dans Dissonances , il sera question de montées d'émotions, de pastoralisme, d'écologie, et même de bergers pirates .... Camille évoquera bien entendu le loup avec sa vision de bergère et d'écologue.

Il est 9heures du matin, le soleil caresse les rebords des falaises du Causse Méjean, l'éleveur lâche ses brebis, et Tatane et Camille rentrent en action..... C'est parti pour un voyage sonore dans le quotidien des bergers.Camille

 

Habillage sonore:

 

Vous m’emmerdez, Les orgres de Barback

 

Le bistrot, Leïla Huissoud

 

Il pleut bergère, Nino Ferrer

 

Je suis fils, Corrigan Fest

 

Les anarchistes de Léo Ferré, interprétée par Nilda Fernandez… salut l’artiste !

 

La musique du générique est de Zaragraf 

Cette émission, réalisée par Josef Ulla, est à écouter sur les ondes de Radio Saint Affrique, mardi 28 mai à 18h, mercredi 29 mai à 14h et samedi 1er juin à 16h.

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :