Dissonances

Dissonances
Trois fois par mois, histoire de voir les choses autrement, sous un autre angle ou dans une autre perspective, nous ferons, ensemble, un pas de côté pour prendre le temps d’écouter des parcours de vie vécus par des gens comme vous et nous, des témoignages d’histoires qui ne laissent de traces que dans la mémoire des leurs, des voix dissonantes, des voix d’hommes et de femmes, qui portent un éclairage différent sur nos rêves.

 

••• émission mensuelle :

  • première diffusion le 4ème mardi du mois à 18h00.
  • deuxième diffusion le mercredi suivant à 8h15.
  • troisième diffusion le samedi suivant à 16h00.

Pédagogie sociale BRICABRAC

émission du 25/02/2020 nombre de lectures : 354 lectures

Erwan Redon

Leur port d’attache se trouve au pied des barres d’immeubles des quartiers nords de Marseille. Dans ce qu’ils appellent la tanière BricàBrac (ou Espaces Éducatifs Bricàbrac, disent les plus grands) ils se plaisent à voguer au sein de  leur magnifique rafiot où, 5 cinq jours par semaine, s’active l’équipage composé de  22 enfants-matelots  (et leurs parents), avec à la barre, Erwan et Charles, deux enseignants-éducateurs.

 

Ce rafiot vogue depuis 5 années maintenant sur les océans de la pédagogie sociale. Il s’est lancé dans cette aventure, à l’initiative de familles audacieuses, d’une poignée de militants pédagogiques  dont Erwan Redon. Ancien de l’éducation nationale, où pendant 15 ans, l’instit qu’il était a souqué ferme pour exercer sa passion de la pédagogie, se confrontant aux  vents contraires que lui opposaient sa hiérarchie, celle qui porte en horreur ceux qui sortent du moule …Erwan a préféré quitter cette institution et mettre toute son énergie dans les espaces éducatifs.

Le rafiot, vogue, avance lentement, mais il avance.

Dans ses voiles soufflent les vents venus de l’école Bonaventure, des vents soufflés  aussi par Janus Korczak, Paolo Freire, Sébastien Faure, Francisco Ferrer, etc…

Les matelots, tels des abeilles dans une ruche, chahutent, questionnent, tâtonnent, manipulent, s’activent et  vaquent à leurs occupations, dans un désordre voulu et pensé pour qu’un ordre de vie puisse s’exprimer au sein de leur République d’enfants.

 

Dissonances va vous faire revivre une pédagogique qui se pratiquait il y a peu, au sein de l’Éducation Nationale, à l’époque des classes uniques, à l’époque des petites structures, avant que concentration, et évaluation ne pourrissent les apprentissages et le métier d’instit.

 

Dans Dissonances , Erwan Redon, travailleurs de l’éducation pétri de pédagogie sociale chère à la pensée libertaire de Célestin Freinet,  raconte comment, avec son collègue Charles, ils consacrent leur temps aux enfants, aux familles et aux  adultes qui aident au fonctionnement de l’association Bricàbrac, une association qui se bat pour que cette structure éducative et sociale  existe et soit accessible aux plus démunis.

Aujourd’hui, Dissonances vous invite à découvrir la Tanière BricàBrac.Bricabrac

 

Merci à Mireille Lacombe pour l'aide à la préparation de cette émission !

 

 Pour aller plus loin :

 -Espace Éducatif BRICABRAC 

 -La tanière BRICABRAC

 -Vidéos sur des séquences éducatives à BRICABRAC

 

-L’école Bonaventure

 -Le Lycée Autogéré de Paris

 -Le Lycée Expérimental de Saint Nazaire

 -Les amis de Freinet

 -Education et pédagogie dans la tradition libertaire (Hugues Lenoir)

 

 Cette émission est dédiée à la mémoire d’ANTONI BENAIGUES

 

 Illustrations sonores :

 

-Les chansons qui illustrent cette émission sont tirées du disque « Les enfants des quartiers nords brisent la glace », réalisé à l’initiative de Daniel Baume, en 1982.

 -La dernière chanson « Dans la tanière Bricabrac » a été écrite par les enfants de l’Espace Educatif Bricabrac en janvier 2020.

  

Cette émission, réalisée par Josef Ulla,  est diffusée sur les antennes de Radio Saint Affrique mardi 25 février à 18h,  mercredi 26 février à 8 h et samedi 29 février à 16h.


3 commentaires

  • par : Fabrice -Cah- le : 23/02/20 à 20:38

    Merci pour cette émission !

  • par : Julien V le : 23/02/20 à 20:39

    Oui un grand merci pour cette émission.
    Ça fait VRAIMENT du bien !

    Solidairement,
    Julien

  • par : Didier M le : 24/02/20 à 18:14

    en voilà une belle émission !
    on se croirait sur france culture! beau travail!

    Didier

Laisser un commentaire :