Dissonances

Dissonances
Trois fois par mois, histoire de voir les choses autrement, sous un autre angle ou dans une autre perspective, nous ferons, ensemble, un pas de côté pour prendre le temps d’écouter des parcours de vie vécus par des gens comme vous et nous, des témoignages d’histoires qui ne laissent de traces que dans la mémoire des leurs, des voix dissonantes, des voix d’hommes et de femmes, qui portent un éclairage différent sur nos rêves.

 

••• émission mensuelle :

  • première diffusion le 4ème mardi du mois à 18h00.
  • deuxième diffusion le mercredi suivant à 8h15.
  • troisième diffusion le samedi suivant à 16h00.

Dissonances du 28 Janvier

émission du 28/01/2017 nombre de lectures : 619 lectures

YVES DURAND , CONTEUR ET COMEDIEN BILINGUE

Dans Dissonances nous découvrirons ensemble, à travers  l’itinéraire d’Yves Durand,  comment cet enfant du pays  s’est emparé de la langue occitane pour la faire vivre à travers sa profession de conteur et de comédien.

Mais la faire vivre , non pas de manière intégriste, plutôt d’une manière ouverte, balayant les frontières linguistiques, allant d’une culture à l’autre.

 YD

Dans Dissonances, Josef Ulla donne la parole à Yves Durand. Avec lui,  pendant une heure,  il sera question de l’école d’avant l’école, de militantisme et d’ouverture aux autres .

Aujourd’hui,  Il sera question, de vie et de violences, mais aussi de poésie, de légendes, de dames de pierre, de Molière, d’Art Brut …. Autant de thèmes  abordés avec Yves Durand, poète, comédien , musicien et conteur.

 

En fin d’émission, à la 54ème minute, , nous retrouverons Elsa Dauphin et sa chronique poélitique : « Humanité et animalité, la mort du loup ».

 

Pour compléter l’émission :

Yves Durand, conteur :-http://www.sirventes.com/performer/yves-durand/

Yves Durand, auteur : http://www.decouvertes-occitanes.fr/fr/l-ostal-del-libre-editions-et-diffusion/122-la-dame-de-pierre-bil-cd-yves-durand-9782914662185.html

Yves Durand, comédien :--http://www.larampe-tio.org/artist/peire-petit/

 Habillage sonore :

Macarel Show,  Dins la vila de Tolosa

Arnaud Cance,  L’uèlh blu

Mosaica

La Mal Coiffée ,  L’ome pichon

Yves Durand (La Dame de Pierre-Dona de pèira)

Famila Artus, Lo drac deu retjons

La Talvera , Las nou vertats

Claude Nougaro, Vie Violences

Henri Tachan, La chasse

La musique du générique est de Zaragraf 

 Cette émission est à écouter sur Radio St Affrique (FM : St-Affrique 96.7 — Camarès 92.7 — Belmont 99.9 — Millau 100.6)Samedi 28 janvier à 16h, Lundi 30 janvier, à 20 h,  et Mercredi 1er février, à 11h. 

1 commentaire

  • par : Christian le : 03/02/17 à 18:47

    Bonjour à vous, j’ai pu suivre l’émission, comme toujours passionnante par les profils divers des intervenants et de leurs apports impliqués variés.. j’ai aussi beaucoup aimé le texte de la poèlitiste Elsa Dauphin, car sans doute j’ai pris le temps nécessaire d’écouter… Bravo à tous. Amicalement à vous Christian=

Laisser un commentaire :

Dissonances du 24 decembre

émission du 24/12/2016 nombre de lectures : 777 lectures

Il y a 80 ans, la révolution sociale espagnole, par Jean VAZ.

revolDans cette nouvelle émission  de Dissonances, à écouter et/ou à podcaster ici,  Jean Vaz  nous fait  découvrir une page bien  plus qu’oubliée de l’Histoire, une page falsifiée , arrachée et presque enterrée par l’Histoire dite officielle.

 

Aujourd’hui, nous découvrirons  comment une révolution  sociale  a existé, il y a tout juste 80 ans,  de l’autre côté des Pyrénées ;  et de quelle manière l’Urss et les forces staliniennes espagnoles ont mis fin à cette épopée.

 

Dans Dissonances, Josef Ulla donne la parole à Jean Vaz, héritier de cette histoire libertaire espagnole, pour une évocation de ce qui fut la seule expérience profondément révolutionnaire qui s’est faite en Europe au XXème siècle.

 

 Pour compléter l’émission :

« Pas pleurer » livre de Lydie Salvaire.(2014)

« Land et Freedom » , film de Ken Loach (1995)

« Hommage à la Catalogne », livre  de Georges Orwell (1937)

1936, une révolution sociale et libertaire en Espagne, site internet

« La tragédie des Brigades Internationales », documentaire de Patrick Rotman (2016), film intégral.

 

Samedi 25 mars 14h au local de Memoria andando, DECAZEVILLE:

                                  « 19 juillet 1936 : La révolution espagnole »

avec la participation de François Godicheau, universitaire, historien et Myrtille des Giménologues.

Entrée libre et gratuite.

 

  Habillage sonore :

Texte d’Albert Camus (Témoins, n°5, printemps 1954), dit par Michel Julliard

Palomita, par Bernardo Sandoval 

Nous ne pouvons pas perdre, subcommandant Marcos (1985), disque Dururti/Nato

Discours Durruti, le 19 juillet 1936, sur Radio Barcelona ;  disque Durruti/Nato

A las barricadas, disque Durruti/Nato

Amis, dessous la cendre, Serge Utge-Royo

A las barricadas, Serge Utge-Royo

Les anarchistes (mix Mama Bea Tekielski, Oxydz, Natasha BEZRICHE,Paco Ibanez et Léo Ferré)

Vivre pour des idées, Leny Escudero

La musique du générique est de Zaragraf 

 Cette émission est à écouter sur Radio St Affrique (FM : St-Affrique 96.7 — Camarès 92.7 — Belmont 99.9 — Millau 100.6),  Samedi 24 décembre à 16h, Lundi 26 décembre, à 20 h,  et Mercredi 28 décembre, à 11h

4 commentaires

  • par : Christian le : 26/12/16 à 17:05

    bon choix pour le cadeau de Noël !
    Cristian

  • par : Juan le : 26/12/16 à 17:06

    Montage très réussi ! Une petite pierre de plus pour donner à connaître cette utopie en marche… Un fuerte abrazo Juan

  • par : Sabine le : 26/12/16 à 17:07

    Joli bouquet final de fin d'année !!!

    Sabine

  • par : Michel le : 26/12/16 à 17:08

    Merci à Jean, superbe émission!

Laisser un commentaire :

Dissonances du 26 novembre

émission du 26/11/2016 nombre de lectures : 629 lectures

ROMAIN SOLIER, artisan d'art au service des meubles anciens.

RSCette nouvelle émission  de Dissonances est consacrée à  Romain Solier, un artisan qui  nous fait part du regard  qu’il porte sur son métier,  restaurateur et conservateur de mobilier ancien.

Un métier où, chose rare,  l’artisan  est content quand le travail réalisé ne se voit pas.

 

Aujourd’hui, pendant une heure,  il sera question  de passion et  d’amour du métier ;

Aujourd’hui ,  nous allons nous baigner dans l’univers de Romain Solier, un univers aux odeurs de bois, de résines anciennes, rythmé par les caresses du rabot et de la gouge.

Le tout, selon le souhait de Romain pour cette émission, baigné d’un environnement aux sonorités manouches.

 

En fin d’émission ( à la 52ième minute), nous retrouverons Elsa Dauphin pour sa rubrique poélitique illustrée par une magnifique chanson de Juliette.

 

Pour rentrer en contact avec Romain Solier : 

http://solierebenisterestaurateur.jimdo.com/

 

SOLIER Romain 

ÉBÉNISTE-RESTAURATEUR

Rue du BARRY

12400 MONTLAUR

romainsolier@gmail.com

0781554209

 

Habillage sonore :

Jacques Debronckart, Mutins de 1917

Les doigts de l’homme, Minor Swing

Savignoni Trio e lo papet, Just a gigolo

Les deux guitares , Opa tsupa,

Piazolla, Primavera poterna

Juliette, Aller sans retour

 

La musique du générique est de Zaragraf 

 Cette émission est à écouter et/ou podcaster  sur Radio St Affrique (FM : St-Affrique 96.7 — Camarès 92.7 — Belmont 99.9 — Millau 100.6), Samedi 26 novembre à 16h, Lundi 28 novembre, à 20 h,  et Mercredi 30 novembre, à 11h.   

2 commentaires

  • par : Christian R le : 29/11/16 à 17:43

    Bonjour à vous, après cette reprise pour moi de Dissonances sur Romain Solier. Heure passionnante et je félicite ce jeune voisin, plein de savoir-faire et de savoir dire. Bravo sincère et amical.

  • par : Barbara et Pascal le : 11/12/16 à 20:22

    Merci, nous avons pu écouter l' émission avec Romain et Elsa; C'était super !! Le texte d'Elsa est très beau

    Amicalement

Laisser un commentaire :