Culturelles

Le barachattes 2019 est là !

émission du 05/03/2019 nombre de lectures : 159 lectures

Le Barachatte nouveau est arrivé !

 

La 1ère de l'année 2019, où l'on cause de :

- brèves et actus féministes

- femmes gilets jaunes

- Monique Pincon-Charlot qui nous parle de Macron et des ultra-riches

- Un grand "prix" décerné à Dadju, pour sa bouse "Jaloux"

 

Bonne écoute !

 

Musiques dfifusées :

> The Prodigy - Out of space

> John Lennon - Imagine

> Pop Stasi - Tainted Love

 

Lectures sympas :

- "Le Président des ultra-riches. Chronique du mépris de classe dans la politique d'Emmanuel Macron"  de Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon chez Zones/La Découverte

- BD "Riche, pourquoi pas toi ?" scénarisée et dessinée par Marion Montaigne, Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon

 

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :

Radiokiosques #2

émission du 04/03/2019 nombre de lectures : 82 lectures

Quel rapport au travail hier et aujourd'hui ?

Balade sans emploi

 

 

 

Lecture de "Balade sans emploi"

suivi de "Lettre à ma conseillère Pole Emploi"

(https://infokiosques.net/spip.php?article1597)




Extrait sonore : 1962 : À quoi rêvent les jeunes travailleuses ? | Archive INA (Des jeunes femmes issues de milieux sociaux différents s'expriment sur leurs métiers, leurs orientations et leurs souhaits de carrière professionnelle pour l'avenir. Employées à l'usine, dans des commerces ou dans des bureaux, certaines ont commencé à travailler dès l'age de seize ans, plus par besoin financier que par vocation.)

 

Musiques :

Les Charlots - Merci patron

Les Escrocs - Assedics

Pour en finir avec le travail - Les patrons se ramassent à la pelle

 

Écrire un commentaire

Laisser un commentaire :

Première émission de l'EHPAD

émission du 26/02/2019 nombre de lectures : 269 lectures

Notre première émission !

Souvent dans les médias, le quotidien des résidents des EHPAD est décortiqué, analysé et commenté par des personnes extérieures aux maisons de retraite.

Dans le sud-Aveyron, à l’EHPAD de Camarès, ce sont les résidents eux-mêmes qui prennent la parole. Aidés par un animateur de Radio St Affrique, ils font partager aux auditeurs leurs ateliers du lundi, menés par Virginie, ainsi que les moments forts qu’ils vivent au sein de leur structure d’hébergement.

Les écouter est un plaisir : ici, pas de nostalgie quand ils évoquent leur premier travail, leur premier salaire ; pas de tristesse non plus quand ils racontent les filatures de Rachou, et surtout beaucoup de réalisme quand ils disent que malgré leur grand âge et toutes leurs expériences accumulées, ils n’ont pas de conseils à donner aux plus jeunes…. juste leur faire confiance. Quelle belle leçon d’humanisme nous donnent ces animateurs radios !

Ils tendent aussi leurs micros à Emilie, l’animatrice du Sherpa, à Delphine, la directrice du Centre de Loisirs, à Tanguy, un enfant de Camarès, à Na’ama, une photographe de talent, et à Madeleine, résidente de l’EHPAD…. Autant de personnes qui évoquent le récent projet mené à terme sur « le Camarès d’hier et d’aujourd’hui ».

Quinze minutes de bonheur radiophonique que nous offrent Aurélie, Simone, Jean-Pierre, Selbina, Paulette, Georgette,  Lucienne et Josette. Et pas que cette fois-ci ! Car « Radio Crochet » est une émission à découvrir chaque mois sur les antennes de Radio Saint Affrique (92.7 Mhz).RC1

2 commentaires

  • par : Virginie le : 07/03/19 à 13:56

    Bonjour,
    Nous venons d'écouter la première émission de Radio Crochet. Je suis avec Aurélie, Paulette, Jean-Pierre, Claude et Jacques. Les avis sont positifs:
    "On est contents d'être contents", "on a été étonnés de ne pas reconnaître notre voix au début, après, ça allait mieux", "on reconnaissait bien les voix des autres" Aurélie, elle a une voix qui peut passer partout, cette prononciation là, elle est bien", "l'accordéon, c'est bien, ça passe partout!", "le clin d'oeil de la chanson de Montand".

  • par : Naama Van Lent le : 19/03/19 à 10:55

    Bonjour
    J’écoutais avec plaisir l’émission du radio crochet sur la maison de retrait de Camarès. Elle est chouette. Je trouve dommage néanmoins que l’intervention de l’association l’éclat dans le projet (des enfants d’avant et de aujourd’hui) tombait entre les filets.
    En écoutant on peut avoir l’impression que ce projet s’est déroulé sans accompagnement artistique, ce que n’était pas le cas.
    Sincèrement, Naama Van Lent
    http://www.lassociationleclat.com/
    https://www.facebook.com/lassociationleclat/

Laisser un commentaire :